Le guide de Noël en France : marchés de Noël, animations, gastronomie, tradition, décoration de Noël
Accueil»Recettes de Noël»Vins»Accord mets / vins : quelques conseils pour le réveillon de Noël

Accord mets / vins : quelques conseils pour le réveillon de Noël

0
Accord mets / vins : quelques conseils pour le réveillon de Noël
Accord mets / vins : quelques conseils pour le réveillon de Noël
© © Minerva Studio - Fotolia.com

Choisir les bons vins pour le repas de fête : un vrai casse-tête ! C’est souvent l’occasion de mettre sur la table des cuvées de prestige mais encore faut-il qu’elles se marient avec des mets tout aussi exceptionnels. De l’apéritif au dessert, quelques règles sont à respecter pour réussir à coup sûr son repas de Noël.

Les apéritifs

Les vins doux sont tout indiqués pour servir l’apéritif de Noël.

Contrairement à ce que l’on croit, le champagne n’est pas seulement un vin pour le dessert mais il peut faire un excellent apéritif. Les petites bulles pétillantes toutes fraîches mettent vos invités directement dans l’ambiance festive. Si vous êtes en petit comité, il peut même être consommé en apéritif et au dessert. Petit conseil : il est préférable d'opter pour du brut.

Les entrées

Les fruits de mer font partie des classiques du repas de Noël. Qu’il s’agisse des huîtres, des coquilles Saint-Jacques ou du saumon, c’est le vin blanc qui est à l’honneur. Rien de plus adapté aux saveurs marines qu’un vin blanc très frais et surtout bien sec. On en trouve dans tous les terroirs du nord au sud de la France (Alsace, Bourgogne, Bordelais…).

La deuxième star de Noël, c’est bien sûr le foie gras. La coutume qui consiste à le marier avec un vin sucré vient d’une époque où on le servait en fin de repas. Aujourd’hui, sa place en début de dîner demande plutôt un vin blanc sec ou du champagne brut.

Les plats

Pour le chapon ou la traditionnelle dinde de Noël, on doit choisir un vin qui s’allie avec les viandes maigres. Le vin rouge de type Bourgogne se marie parfaitement avec la volaille.

Si le plat principal est plus corsé comme une viande rouge ou du gibier, le vin doit être proportionnellement concentré. On choisit donc des vins rouges avec plusieurs années d’âge, avec du caractère comme un Chateauneuf-du-pape ou un Gigondas.

Le plateau de fromages

C’est un challenge de trouver un vin pour le fromage car il doit s’accorder avec tous les types de fromages : chèvre, brebis, vache, épicé, aux herbes fines, aux noix...

La meilleure solution est de proposer les bouteilles qui ont été servies tous le long du repas afin que chacun choisisse le vin selon son fromage, sachant que c’est tout de même le vin blanc qui s’accommode le mieux à ce moment du repas.

Le dessert

La carte des desserts de Noël peut être très variable : glace, bûche, mousse… Il faut choisir un vin qui contrebalance la saveur du sucre. Pour cela, un vin doux et moelleux, tel un banyuls ou un Gaillac, est tout à fait indiqué.

Si vous tenez absolument à servir un champagne, choisissez alors un dessert peu sucré qui s’accordera mieux au goût.

 

Découvrez également toutes les astuces du sommelier amateur pour Noël !

A voir également

  • Les commentaires

  • Il n'y a actuellement aucun commentaire sur cet article.
    Soyez le premier à réagir !
  • Ajouter un commentaire :

    entrez le code