Le guide de Noël en France : marchés de Noël, animations, gastronomie, tradition, décoration de Noël
Accueil»Recettes de Noël»Poissons et crustacés»Apprendre à connaître le homard pour Noël

Apprendre à connaître le homard pour Noël

0
Apprendre à connaître le homard pour Noël
Apprendre à connaître le homard pour Noël
© DR

Le homard vit dans les eaux froides. C’est une espèce qui devient de plus en plus rare dans certaines zones de la planète, notamment dans l’hémisphère Nord, faute à la surpêche et à la pollution marine.

En gastronomie, il est réputé pour sa chair fine et délicate. Le homard de première qualité serait le « homard bleu » de Bretagne ou de Normandie, idéal pour le menu de Noël.

Le prix du homard est proportionnel à sa rareté. Le Canada est le royaume de prédilection du homard grand public. En 1977, des pêcheurs canadiens ont remonté à la surface un homard de vingt kilos, près d’un mètre de longueur et dont l’âge a été estimé à cent ans (pour le préparer, il faut une très grande casserole). Il existe de nombreuses façons d’accommoder le homard mais une chose est sûre : s’il est congelé et si vous voulez conserver toute sa saveur, ne le décongelez pas. Contentez-vous de le plonger dans de l’eau bouillante quelques minutes.

L’esthète fortuné le choisira vivant, car il sait que le homard perd très rapidement son goût exceptionnel. A peine retiré de son bassin, l’animal en pleine santé replie brusquement sa queue sur son corps dans un réflexe de fuite. Par précaution, les pinces sont nouées avec un élastique. Ne le mangez pas. Si l’on fait bouillir un homard, une fois la cuisson terminée, il faut lui percer la tête pour vider le liquide contenu sous sa carapace.
Dans le homard, tout est bon et les professionnels broient la carapace pour parfumer les bisques, les soupes de poissons ou des sauces...

 

Retrouvez toutes les recettes à élaborer pour le soir de Noël, comme le carpaccio de saumon à l’orange sanguine !

 

A voir également

  • Les commentaires

  • Il n'y a actuellement aucun commentaire sur cet article.
    Soyez le premier à réagir !
  • Ajouter un commentaire :

    entrez le code