Le guide de Noël en France : marchés de Noël, animations, gastronomie, tradition, décoration de Noël
Accueil»Recettes de Noël»Gastronomie des marchés»Les marrons chauds, une tradition sur les marchés de Noël

Les marrons chauds, une tradition sur les marchés de Noël

5
Les marrons chauds, une tradition sur les marchés de Noël
Le cornet de marrons chauds, une tradition sur les marchés de Noël
© © Sébastien Garcia - Fotolia.com

En bonne place parmi les délices de l’hiver, les marrons chauds sont à déguster dans la rue, sur les marchés de Noël… Ou chez soi, car ils ne sont pas difficiles à préparer avec notre recette.

Tout d’abord, rappelons que les marrons comestibles sont des châtaignes à ne pas confondre avec les marrons d’Inde, que l’on peut ramasser un peu partout en automne et qui ne sont pas comestibles. L’Ardèche est la région qui produit le plus de châtaignes en France, et on peut aussi en cueillir en Auvergne, en Corse, dans les Cévennes, en Rhône-Alpes...

La châtaigne est un fruit très nourrissant et énergique, qui était autrefois une des bases de l’alimentation dans ces régions. Sous forme de marrons chauds, c’est maintenant un incontournable de l’alimentation de rue et des marchés de Noël en hiver.

Voici comment les préparer :

- Se procurer 500 g de châtaignes (pour 4 personnes)

- Inciser la peau et l’écorce chaque châtaigne du côté bombé

- Au choix : les déposer sur une poêle trouée posée sur les braises d’un feu de bois ou sur une plaque de cuisson à feu moyen, ou les mettre au four pendant une vingtaine de minutes.

- Les châtaignes sont prêtes quand la fente s’écarte. Il est conseillé d’attendre un peu avant de les décortiquer, pour ne pas se brûler.

Et voilà, «chaud, les marrons ; chauds !», comme disent les vendeurs ambulants à la Vogue des marrons, à Lyon, dans le quartier de la Croix-Rousse !

Les marrons chauds entrent dans la composition d’autres recettes, souvent préparées pendant les Fêtes : citons la dinde aux marrons pour le plat principal, mais les marrons accompagnent aussi le porc, le veau, le gibier, le poisson… Les châtaignes se marient bien avec des champignons par exemple pour créer une délicieuse salade d’automne. Pour le dessert, on connaît la fameuse torche aux marrons, mais ceux-ci peuvent connaître quantité d’autres utilisations. On fabrique également de la crème de marrons, des confitures de marrons… Autant de spécialités souvent proposées sur les stands des marchés de Noël.

 

Retrouvez toute la gastronomie des marchés de Noël comme le pain d'épices !

 

A voir également

  • Les commentaires

  • Voir tous les commentaires
  • Nous recherchons un vendeur de marrons chauds pour animer sur les deux jours notre marché de Noël les 9 et 10 décembre à Vauréal (95) + de 90 exposants
    Josseline PIERRE 06 07 79 07 00

    Josseline PIERRE | 25/08/17 | 9h12

  • Je voudrais savoir quelle quantité de chataignes contient un cornet et à quel prix on peut le vendre sur un marché de Noël.

    H.Tercinet | 25/10/16 | 13h29

  • Nous recherchons un vendeur de marrons chauds pour animer le marché de Noël du Mesnil Amelot les 16 et 17 décembre 2016.
    Merci de contacter isabelle.rigault@lemesnilamelot.fr ou au 01 60 03 60 83.

    Isabelle Rigault | 25/10/16 | 11h45

  • nous recherchons un vendeur de marrons chauds pour animer le marché de Noël de Kingersheim pour le week end prochain(19 et 20 décembre)

    Baguet | 17/12/15 | 4h02

  • nous recherchons un vendeur de marrons chauds pour animer une rue de Thiviers en Périgord vert

    M.F VIRMOUNEIX | 28/10/15 | 16h47

  • Voir tous les commentaires
  • Ajouter un commentaire :

    entrez le code