Le guide de Noël en France : marchés de Noël, animations, gastronomie, tradition, décoration de Noël
Accueil»Traditions de Noël»Période de l'Avent»La couronne de l’Avent en branches de sapin

La couronne de l’Avent en branches de sapin

0
La couronne de l’Avent en branches de sapin
La couronne de l’Avent, un des symboles de la période de l'Avent
© © LUMIERES - Fotolia.com

L’installation d’une couronne de branchages surmontée de quatre bougies est une tradition originaire d’Allemagne, marquant le temps de l’Avent d’une symbolique forte et d’une lumière réconfortante en attendant Noël.

Tout comme son cousin germain le calendrier de l’Avent, la couronne de l’Avent est installée dans les foyers pour servir de compte à rebours avant le 25 décembre. Quatre grandes bougies sont successivement allumées, une à chaque dimanche de l’Avent, donc à partir du quatrième dimanche avant Noël. On les allume dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. Généralement rouges, elles sont disposées autour d’une couronne faite de rameaux de sapin, décorés de rubans, de pommes de pin, de houx, de gui… Il existe aussi des couronnes de tissu, de paille ou encore de pâte à sel : avec un peu de doigté, il n’est pas difficile de les fabriquer soi-même. La couronne est posée sur la table, suspendue au plafond ou accrochée à la porte pour accueillir les visiteurs pendant l’Avent.

Une symbolique très riche

La symbolique de la couronne de l’Avent est très riche et on peut y voir de multiples significations. La couronne ronde peut représenter le monde et les bougies placées à chaque point cardinal rappellent ainsi que Noël est un évènement universel. On voit souvent dans la couronne un symbole de gloire, celle de l’enfant Jésus, le Messie-Roi annoncé dans la Bible. Mais pour certains, cette couronne de sapin comporte aussi une troublante similitude avec la couronne d’épines portée par Jésus avant sa crucifixion. En tout cas, le cercle et toujours symbole d’éternel retour, celui de la commémoration de sa naissance chaque année. Et le sapin rappelle la persistance de la vie, sa verdeur perpétuelle, même en hiver. On peut ainsi faire le rapprochement avec la symbolique du sapin de Noël.

Les bougies comportent elles aussi des significations variées, parfois très précises suivant les traditions. Au nombre de quatre, elles évoquent les quatre saisons, qui disposées en cercle illustrent le cycle perpétuel d’une année. On attache souvent à chaque bougie une signification : le Pardon, la Joie, la Paix, la Foi, l’Amour, l’Espérance… Autant de clés vers le Salut préparé par la venue de Jésus. La première bougie symboliserait le pardon accordé par Dieu à Adam et Eve, la deuxième la foi des patriarches, la troisième l’Alliance de Dieu avec le peuple et la joie du roi David puis la quatrième la justice et la paix annoncées par les prophètes. On parle aussi des quatre points cardinaux, ainsi que des quatre évangélistes.

Un peu d’histoire

Comme nombre de traditions de Noël, la couronne de lumière se retrouve déjà dans les mythes germaniques et scandinaves de l’ère païenne. On authentifie au XVIe siècle son usage en Allemagne. L’Histoire retient la date de 1839 et le nom de Johann Heinrich Wichern, un éducateur et théologien de Hambourg, pour certifier le retour de la couronne de l’Avent à notre époque. Son usage s’est ensuite répandu en Autriche, en Europe du Nord, et en Alsace à partir des années 30.

A voir également

  • Les commentaires

  • Il n'y a actuellement aucun commentaire sur cet article.
    Soyez le premier à réagir !
  • Ajouter un commentaire :

    entrez le code